Un conseil pour devenir beaucoup plus heureux !

Se réjouir avec ceux qui se réjouissent est plus facile à dire qu’à faire. Mais je peux apprendre à le faire. Imagine alors combien ma propre joie pourra augmenter !

Écrit par Marie Lenk
Un conseil pour devenir beaucoup plus heureux !

« Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent… » Romains 12, 15. Cette parole de Dieu va directement à l’encontre de ma nature humaine. Lorsque je vois que quelque chose réussit pour les autres, ma réaction naturelle est de les envier, de me plaindre et de m’apitoyer sur mon sort. « Pourquoi mon ami a-t-il des choses que je n’ai pas ? Est-ce que je ne les mérite pas, moi aussi ? Peut-être que je n’en vaux juste pas la peine. Ce n’est pas juste. » Même si je ne les exprime pas à voix haute, ces pensées tournent dans mon esprit. Je ne suis alors certainement pas heureux.

Mais que puis-je faire pour y remédier ? Dois-je continuer ainsi ? La bonne nouvelle, c’est que je peux devenir entièrement libre de ces pensées ! Lorsque je réagis d’une manière humaine face à ce que je vois ou entends, et que ces sombres pensées de jalousie et d’égoïsme commencent à s’agglutiner dans mon esprit, il faut que je les juge et que je reconnaisse ce qu’elles sont : ce sont des tentations au péché ! Alors je peux les haïr, et simplement dire : « Non, je ne veux ni céder à de telles pensées ni croire en elles ! Ce ne sont pas des pensées selon la Parole de Dieu. Et elles ne me rendent pas heureux. Pourquoi alors devrais-je les laisser habiter dans mon esprit ? »

Et une fois que j’ai dit non, j’ai à ma disposition des armes puissantes pour éloigner ces pensées loin de moi. Je peux prier à Jésus : « Aide-moi à ne pas céder à ces pensées ! » Aussi appropriées, justifiées ou vraies qu’elles puissent paraître selon mon raisonnement humain, Jésus est une puissante aide dans mes besoins. (Hébreux 4, 15-16). Dieu m’aide également à vaincre en me donnant sa Parole : « Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent… » Romains 12, 15. « L’amour n’est point envieux… » 1 Corinthiens 13, 4. « Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez-vous de ce que vous avez. » Hébreux 13, 5. Aussi longtemps que je retiens fermement de telles paroles et que je continue de lutter contre ces pensées, celles-ci n’ont alors aucune emprise sur moi !

Lis aussi : Comment est-ce que je peux capturer chaque pensée ?

La Parole de Dieu me donne aussi la force de détourner mes pensées de l’égoïsme qui habite dans ma nature humaine et de les tourner vers ce qui est bon. Je peux choisir de remercier Dieu pour mes amis et pour la manière dont il les a bénis. Je les aime dans mon cœur, et je ne voudrais en aucun cas que quelque chose puisse y faire obstacle ! Une fois, j’ai entendu qu’il était impossible d’avoir des pensées négatives au sujet de quelqu’un pour qui on prie. Je crois qu’il en va de même dans ma situation – je ne peux pas être jaloux de quelqu’un pour qui je prie ! Je peux aussi remercier Dieu pour tout ce qu’il m’a donné. Si je prends un peu de recul, il est clair de Dieu a pris soin de ma vie et qu’il m’a suivi dans les moindres détails de ma vie, en me donnant tout ce dont j’avais besoin pour être sauvé, ce qui est mon désir le plus profond. J’ai toutes les raisons d’être rempli de reconnaissance et d’éloigner toute pensée de mécontentement !

Au final, la tentation perd son emprise sur moi, et je garde ma joie. Si je persévère dans ce combat, il deviendra de plus en plus facile de me réjouir avec ceux qui se réjouissent. Plus le temps passe, plus j’arriverai à le faire naturellement. Si je ne me réjouis que lorsqu’il m’arrive de bonnes choses, et que je perds ma joie lorsque les choses réussissent pour les autres, je n’ai alors que peu de joie dans la vie. Mais si je peux me réjouir avec tous ceux qui se réjouissent, imagine un peu toute la joie que cela représente, et combien je deviendrai heureux !

 

Notre page thème sur la joie et le bonheur ainsi que l’article ci-dessous devraient probablement t’intéresser :

 

Télécharger gratuitement le E-book

Etre chrétien

Écrit par Elias Aslaksen

Le fait d’être chrétien renferme une vie beaucoup plus profonde que de simplement demander à Jésus d’entrer dans notre cœur et de croire au pardon des péchés. C’est une vie de développement et de croissance dans les vertus de Christ. Cette brochure présente très simplement et clairement les fondamentaux d’une vie de chrétien.