Reconnaître les tactiques perfides de Satan pour te distraire

L’objectif de Satan, c’est de nous séparer de Dieu. Voici comment nous pouvons l’en empêcher.

Écrit par Sigurd Bratlie
Reconnaître les tactiques perfides de Satan pour te distraire

« N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui. » 1 Jean 2, 15.

N’aimez point le monde

L’objectif de Satan, c’est de nous séparer de Dieu. Il y parvient en nous amenant à aimer le monde. Il est appelé le dieu de ce siècle. Il aveugle l’intelligence des croyants avec les choses de ce monde, afin qu’ils ne puissent pas voir briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ. (2 Corinthiens 4, 4) On peut même se soucier du monde tout en ayant une apparence de piété et en se défendant avec toutes sortes de pensées raisonnables. Satan est un véritable expert en matière d’expliquer combien telle ou telle chose est nécessaire et à quel point on en a besoin. De cette manière, l’esprit et le temps d’une personne peuvent être occupés, et Dieu devient alors de plus en plus distant. C’est ainsi que beaucoup de personnes servaient un jour Dieu avec ferveur, mais s’en sont peu à peu détournées.

Nous pouvons lire à propos du temps de Noé et de celui de Lot qu’ils mangeaient et buvaient, achetaient et vendaient, plantaient et bâtissaient, se mariaient et mariaient leurs enfants. Le monde les avait engloutis, et leur amour pour Dieu avait disparu. Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. (Luc 17, 26-30)

Nous comprenons que l’amour du monde est une puissance spirituelle qui s’empare des hommes. C’est un esprit satanique qui éloigne « joliment » les hommes de Dieu. Nous devons lutter contre cette puissance spirituelle de toutes nos forces, comme s’il en allait de notre vie. Ceux qui sont soumis à cette puissance spirituelle seront retenus sur terre lorsque l’épouse rencontrera Jésus dans les nuées. Veille à cela, toi qui es devenu tiède dans ton zèle et qui es en train de te détourner. Tu n’avais pas l’intention d’abandonner Dieu et de devenir lent et tiède, mais le souci de cette vie et l’intérêt pour ce monde t’y ont mené. Peut-être que tu souhaitais gagner plus d’argent pour avoir plus à donner pour la cause de Dieu, mais tu as alors eu moins de temps pour prier, moins de temps pour chercher les choses qui viennent d’en haut ! Voici comment le dieu de ce siècle a réussi à tromper beaucoup d’hommes et à les séparer de Dieu.

Cherchez les choses d’en haut

« Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut (…) et non celles qui sont sur la terre.… » Colossiens 3, 1-2. Tu ne peux pas réunir ces deux choses. Tu ne peux pas servir Dieu et Mammon. Lorsque tu commences à chercher les deux, c’est que tu commences à te détourner de ta foi. C’est ce que cela signifie d’être tiède et mitigé, et Jésus te vomira de sa bouche. (Apocalypse 3, 15-16) Le Dieu de ce siècle exerce son autorité sur ceux qui sont tièdes parce qu’ils ont l’apparence de la piété mais renient ce qui en fait la force. (2 Timothée 3, 5) Nous sommes exhortés à nous éloigner de telles personnes. La puissance de la piété est révélée lorsque le « dieu de ce siècle » est sous nos pieds et lorsque nous sommes délivrés des choses terrestres.

Ceux qui marchent en ennemis de la croix de Christ ont pour dieu leur ventre et ne pensent qu’aux choses de la terre. Leur fin sera la perdition. Nous comprenons donc que c’est notre vie qui est en jeu. Le fait que tu puisses te justifier devant les autres ne suffit pas ; chacun sait dans son cœur s’il aime le monde et les choses du monde. Ce qui importe ici, c’est que tu te tiennes devant la face de Dieu pour que tu ne sois pas trompé par l’esprit de ce monde, car notre cité est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ. (Philippiens 3, 18-20)

Aimer Dieu, c’est ne pas aimer le monde. Le chemin du salut, le chemin de la vie, c’est de rechercher les choses d’en haut et non pas les choses de la terre. C’est d’être brûlant. Alors, nous rencontrerons Jésus sur les nuées, lorsqu’il viendra avec la voix d’un archange, et nous serons avec lui pour toujours.

 

Cet article est traduit du norvégien, et fut initialement publié sous le titre « Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » dans la brochure périodique de BCC, Trésors Cachés (Skjulte Skatter) en janvier 1936.
© Stiftelsen Skjulte Skatters Forlag | ActiveChristianity

Notre page thème comportant des études bibliques et des commentaires, ainsi que les articles suivants devraient probablement t’intéresser :