« La vie ne devrait pas être ainsi ! »

Je savais que ce n’était pas une vie de disciple que je vivais, jusqu’à ce qu’un événement marquant me force à me rapprocher de Dieu.

Écrit par Elmien Kriel
« La vie ne devrait pas être ainsi ! »

Je venais de passer une longue et dure journée. Je me suis assise sur le canapé en pensant : « La vie ne devrait pas être ainsi ! »

J’avais le sentiment que la journée avait été un chaos complet. Presque tout ce qu’il s’était passé au cours de la journée m’avait contrariée et énervée. Une vague d’agitation s’abattait toujours sur moi dès que je n’arrivais pas à garder l’ordre et la propreté dans la maison, dans le jardin, dans la voiture et avec mes enfants. A chaque fois que les choses ne se passaient pas comme je l’avais prévu, mes journées devenaient très sombres et cela me rendait dépressive. Je tentais de lutter contre ce qui se manifestait de ma chair, mais c’était juste trop difficile et accablant. J’ai alors pris conscience que ma vie n’était pas celle qu’un disciple sincère de Jésus-Christ devrait vivre.

Le désespoir

J’ai imaginé comment cela serait de me tenir devant Jésus, et ce que j’éprouverais si je devais le rencontrer maintenant. J’ai soudain pris conscience que depuis tout ce temps, je n’avais accordé d’importance qu’aux choses terrestres. Ainsi, je n’avais pas pu lutter contre toute cette agitation qui se manifestait en moi lorsque les choses n’allaient pas dans mon sens.

Cela étant dit, j’ignorais par où commencer pour sortir du chaos dans lequel je me trouvais. Je ne savais pas ce que je devais abandonner ou comment je pouvais changer. J’étais arrivée à un point où je m’accrochais tellement aux choses terrestres que je ne priais presque plus à Dieu. Il ne pouvait plus me parler. Alors, assise dans mon canapé, désespérée, j’ai baissé la tête et j’ai demandé à Dieu de me montrer ce que je devais faire pour me sortir de ce tourbillon obscur dans lequel j’avais été entraînée.

Une expérience qui a changé ma vie

Quelques temps plus tard, notre jeune fils a eu un très grave accident. Les médecins ont dû le garder dans le coma pendant plusieurs jours. La seule chose que je pouvais faire, c’était attendre. Sous un tel choc, les choses terrestres n’ont soudain plus aucune valeur.

Je me souviens que j’étais assise toute seule dans une des chambres de l’hôpital, et dans mon désespoir je me suis enfin tournée vers Dieu. C’est à ce moment-là qu’il a pu commencer à me parler. J’ai alors senti que j’avais une connexion très directe avec Dieu, où je pouvais enfin entendre bien plus clairement ce qu’il avait à me dire. Pendant tout mon séjour à l’hôpital, je suis constamment restée en contact avec Dieu. Il a pu me montrer tout ce qui devait être purifié en moi ainsi que les choses auxquelles je devais renoncer. Il a pu me donner de la lumière sur ces choses que je n’aurais jamais pu voir en temps normal, puisque mon esprit était trop occupé par un tas de choses et de situations terrestres.

Durant cette période, je suis parvenue à une relation très intime avec Dieu, et j’ai pu faire des progrès bien plus rapides sur le chemin nouveau et vivant au travers de la chair. A mesure que le temps passait et que les choses revenaient « à la normale », j’ai pris la décision consciente de lutter de tout mon cœur pour conserver cette connexion avec Dieu. Si je perdais cette relation directe avec lui, je savais que je serais lente à entendre ce qu’il aurait à me dire, et que les choses et les situations terrestres reprendraient rapidement le contrôle sur mon esprit.

Notre fils a dû subir plusieurs opérations après l’accident et il est toujours en attente de plusieurs autres, mais c’est un garçon très heureux et plein d’énergie qui n’a pas peur des médecins et de l’hôpital. Tout au long de cet épisode, je n’ai jamais personnellement ressenti que les choses étaient trop difficiles ou que Dieu m’avait abandonnée. Il a été à mes côtés tout au long de cette épreuve, il m’a aidée et il a fortifié ma foi en prenant le contrôle de la situation jusque dans les moindres détails. Je resterai près de lui dans toutes les situations de la vie. C’est ainsi que la vie doit être !

 

Les articles ci-dessous devraient probablement t’intéresser :

Télécharger gratuitement le E-book

Un si grand salut

Écrit par Sigurd Bratlie

A la fin de l’épître aux Hébreux, l’apôtre qualifie son épître de « paroles d’exhortation ». L’objectif de cette brochure est de s’attarder sur cette exhortation et de la développer pour apporter la foi et le salut à tous ceux qui ont une vocation céleste. Tous ceux qui suivent l’exhortation contenue dans l’épître aux Hébreux peuvent parvenir à ce si grand salut.