La voix de l’Esprit et la voix de l’accusateur

Même le juste peut tomber sept fois. Quand tu tombes, deux voix peuvent venir parler à ton oreille…

Écrit par ChristianismeActif
La voix de l’Esprit et la voix de l’accusateur

Même lorsque tout ton désir est d’avoir la victoire sur le péché et de régner sur lui, il est vrai que tu peux parfois tomber. Même le juste peut tomber sept fois, et se relever. (Proverbe 4, 16) Quand tu tombes, deux voix peuvent venir parler à ton oreille. L’une est la voix du Saint-Esprit, l’autre et celle de l’accusateur – le Diable.  (Apocalypse 12, 10 ; Apocalypse 20, 2) Comment peux-tu faire la distinction entre ces deux voix ?

La voix de l’accusateur

C’est le Diable qui te trompe en te faisant tomber dès le départ. Il est également connu sous le nom du « Tentateur ». Puis, quand tu es tombé, il te dit : « Tu vois, ce n’est pas possible pour toi. Tu as déjà essayé plusieurs fois de vaincre… beaucoup de fois même, et tu es tombé à chaque fois. Alors, il vaut mieux que tu abandonnes. » C’est vrai que tu es tombé, mais lorsqu’il dit que tu dois abandonner, c’est un mensonge ! Car l’Éternel soutient tous ceux qui tombent ! (Psaume 145, 14)

La voix de l’Esprit

Quand le Saint-Esprit te châtie et te parle après que tu es tombé, tu expérimentes et ressens alors une libération. Il y a de la joie et de la paix qui se manifestent. C’est comme cela que tu peux distinguer la voix de l’accusateur de la voix de Dieu. L’Esprit t’encouragera toujours à te relever ! Car la seule chose que l’accusateur souhaite, c’est de dérober, égorger et détruire. Et s’il ne peut te tuer, alors au moins il peut détruire les choses qui t’entourent et te voler tes biens les plus précieux. C’est ainsi qu’agit l’accusateur. Mais Jésus est venu pour nous donner la vie ! La vie en abondance ! (Jean  10, 10)

Il y a tellement d’espoir pour toi !

Tu dois donc tenir bon et résister. N’écoute que la voix de Jésus ! Il t’a appelé et il sait exactement d’où tu viens. Il connaît tous tes péchés, tout ton désespoir et toute ta folie, mais il t’a appelé ! Alors il y a tellement d’espoir pour toi ! Et si l’accusateur se présente à toi avec toutes ces choses que tu as pu faire par le péché, alors tu peux lui demander : « Y a-t-il un seul de ces péchés pour lequel Jésus n’est pas mort ? » Alors il se tiendra loin de toi.

Car Jésus est mort pour toi. Mais le fait est que tu peux sortir du péché, et ainsi cesser de pécher. Cela doit être tout ton désir et remplir ton cœur tout entier. Si ce n’est pas le cas, tu pèches contre la grâce, et tu n’es pas sincère. Mais quand tu aspires à sortir du péché de tout ton cœur, alors il y a de l’espoir pour toi. Et Dieu te fortifiera  puissamment dans ce combat pour que cela réussisse entièrement pour toi.

« Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. »  1 Jean 2, 1.

Alors réjouis-toi en espérance ! Réjouis-toi pour ce que Dieu va faire. Même si tu es tombé, tu dois prophétiser contre ce péché, et annoncer comment cela continuera à l’avenir. Tu ne dois pas t’apitoyer sur toi-même et rester déprimé ou abattu. Lève-toi et déclare ton espoir : l’espoir vivant que Dieu peut donner la victoire dans tous les domaines ! C’est comme cela que tu honores Dieu. Alors Dieu te fortifiera et t’aidera à avoir la victoire.


Cet article est inspiré d’un discours tenu par Kaare J. Smith le 1er octobre 2019. 

 

Notre page thème à propos de l’espérance devrait probablement t’intéresser.

Télécharger gratuitement le E-book

La grâce en Jésus-Christ

Écrit par Sigurd Bratlie

« Quand on pense à la grâce, on pense principalement au pardon. Et comme nous avons tous péché, nous avons tous besoin de grâce. » C’est avec cette phrase que Sigurd Bratlie commence sa brochure à propos de la grâce. Il approfondit ensuite ce thème en expliquant que cette grâce qui est en Jésus-Christ signifie bien plus que le simple pardon. Cela signifie aussi la vérité et l’aide. Elle nous enseigne à ne plus pécher, de sorte que nous puissions être complètement libres pour vivre une vie de victoire qui mène à la perfection.