Passer directement au contenu

Qu’est-ce qui habite dans ton cœur ?

Si tout à coup les gens pouvaient voir au travers de tes pensées, que verraient-ils?

Dieu regarde au cœur et qu’est-ce qu’il y voit ?

Les gens ne voyaient pas de gloire extérieure chez Jésus, mais si la porte de son cœur avait tout à coup été ouverte à leurs yeux, ils auraient été éblouis par la gloire tellement riche qu’il contenait. Ils auraient vu le Fils de Dieu dans sa force et sa gloire, en train de marcher dans le palais de son cœur.

Quelle impression les gens auraient-ils s’ils pouvaient tout à coup regarder dans nos pensées, dans les chambres de notre cœur? S’ils pouvaient aller de chambre en chambre, qu’y verraient-ils ?

Les murs de notre coeur

Le cœur de tes adversaires fondrait-ils s’ils pouvaient regarder dans la chambre de prière de ton cœur, et y voir les murs couverts de noms gravés, et y trouver leur propre nom, gravé avec amour et sollicitude? Ou peut-être n’y trouveraient-ils que les noms de ta famille et quelques rares nos de tes meilleurs amis, peut-être même inscrits très faiblement, ou bien verraient-ils une chambre sombre et froide, où on discernerait à grand peine quelques inscriptions presque effacées ? Seraient-ils frappés d’étonnement en entrant dans la chambre de la paix et en sentant la paix bénie qui y règne ?

Que verraient-ils dans les salles de la justice et de l’amour ? Verraient-ils les murs remplis de toutes sortes d’idoles abominables, comme dans le cœur des anciens d’Israël ? (Ezéchiel 8, 10 et 14, 3) Ou trouveraient-ils les murs remplis des lois de l’amour et de la justice, inscrites par la main même de Jésus, et verraient-ils le Père et le Fils assis à tes côtés pour souper avec toi ? (Hébreux 10, 16, Jean 14, 23, Apocalypse 3, 20)

Garde ton cœur plus que toute autre chose

Mais combien il y a de demeures ténébreuses et dangereuses! Si on entrouvre la porte, il en sort toutes sortes de bêtes affreuses. Des serpents venimeux y pointent la langue et injectent leur poison mortel. Ce serait bien si de telles maisons étaient signalées par de grands panneaux d’avertissement, car elles représentent un danger mortel, en autres à cause des nombreuses fosses et pièges qu’elles contiennent.

Mais il est clair que nos cœurs ne doivent pas être semblables. A la place, nous sommes exhortés à « garder notre cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie. » Proverbes 4, 23.

Une demeure de paix

Oui, le Seigneur peut faire de grandes choses avec un homme. Il peut nous sauver, nous changer et nous transformer. Il peut purifier nos cœurs et orner la demeure de notre cœur avec les choses les plus précieuses. Nous portons cette demeure avec nous partons où nous allons ; c’est une demeure de paix, au milieu de ce monde agité et soucieux. C’est une demeure dont aucun pouvoir sur terre ne peut s’emparer contre notre volonté, pour la détruire.
 

Cet article est une version éditée de l’article « La demeure de notre cœur » publié initialement en 1947 dans le périodique de BCC « Trésors Cachés. »
© Copyright Stiftelsen Skjulte Skatters Forlag | brunstad.org
 

Les fondamentaux

Découvre comment la parole de Dieu te lance un défi et te permet de vivre à 100% selon sa volonté, pour que tu ne sois plus obligé de tomber dans le péché, et pour que tu puisses vivre une vie de victoire.

Télécharger le e-book gratuitement

J’ai été crucifié avec Christ

Cette brochure se fonde sur les paroles de Paul en Galates 2, 20 : « J’ai été crucifié avec Christ ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi… » Ici, Elias Aslaksen explique ce que cela signifie et comment le lecteur peut parvenir au même témoignage que Paul dans sa propre vie.

Suivez-nous