Qu’est-ce qui est central dans l’enseignement de BCC ?

La clé pour pouvoir comprendre Brunstad Christian Church (BCC), c’est d’abord de comprendre ce que nous enseignons. C’est pourquoi nous avons rédigé cette explication simple.

Qu’est-ce qui est central dans l’enseignement de BCC ?

Les paroles de Jésus lui-même

A Brunstad Christian Church (BCC), nous enseignons que l’amour de Dieu nous est révélé à travers les commandements que Jésus nous a donnés lors du Sermont sur la montagne. Ce sont des lois de vie qui sont données au bénéfice des individus mais aussi de la société.

Lis le Sermon sur la montagne dans l’Évangile de Matthieu (sur BibleGateway)

La grâce de Jésus pour ceux qui croient en lui contient également la puissance pour garder ses commandements, et ces commandements contiennent en retour des promesses qui peuvent rendre les gens heureux, sans exception.

Cela a un effet positif sur nos relations dans le foyer, dans l’assemblée et dans le milieu professionnel.

Et le point de départ est le même pour tous les hommes.

Notre point de départ : nous étions perdus

Nous enseignons cela à cause de la chute : chaque être humain est né avec un être égoïste qui est corrompu par le péché.

Cet être égoïste produit un effet négatif sur nos relations avec les autres, mais aussi sur notre propre bonheur. Du fait que tous les êtres humains sont placés sous le jugement de Dieu quant au péché, tous ont besoin d’être réconciliés avec Dieu.

«… selon qu’il est écrit : Il n’y a point de juste, pas même un seul… » Romains 3, 10.

Le pardon et la réconciliation

Jésus a rendu la réconciliation possible en souffrant la mort sur la croix pour la cause de tous les hommes, bien qu’il fût innocent et qu’il n’avait jamais péché. Par ce sacrifice, tous ceux qui souhaitent croire en Jésus peuvent être pardonnés pour leurs péchés, et être réconciliés avec Dieu.

« Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. » Romains 5, 8.

Une invitation personnelle

Nous annonçons que le salut de Jésus n’était pas destiné uniquement à pardonner nos péchés et à nous réconcilier avec Dieu, mais aussi à nous guider dans un processus de salut tout au long de la vie. Nous croyons qu’après notre réconciliation par la mort de Jésus, nous serons alors sauvés par sa vie.

En Luc 9, 23, Jésus lui-même explique ce que cela signifie d’être sauvé par sa vie : « Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive. »

C’est une invitation personnelle.

« Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. » Romains 5, 10.

Mais chacun doit choisir pour lui-même s’il veut suivre Jésus.

Avant d’être crucifié sur le Calvaire, Jésus parlait déjà de la croix. Porter sa croix est quelque chose que nous devons faire chaque jour, et cela fait partie de la vie quotidienne de ceux qui suivent Jésus.

Paul témoignait qu’il était crucifié avec Christ.

De cette manière, ceux qui répondent à l’appel de Jésus pourront expérimenter la croix comme une force qui, peu à peu, abolit les pensées et les actions qui ont un impact négatif sur les relations entre les hommes et sur notre relation avec Dieu.

Ce développement dure toute la vie.

« J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Galates 2, 20.

« Crucifié » signifie :

Notre compréhension des paroles de Jésus et de Paul, c’est que nous devrions empêcher notre être égoïste et pécheur – dans la mesure où nous en sommes conscients – de contrôler nos pensées et nos actions. Tôt ou tard, l’être qui est crucifié mourra – il disparaîtra de notre personne.

Un processus qui dure toute la vie

Nous enseignons que, parallèlement à l’élimination progressive de l’être égoïste et pécheur, une personne doit croître dans de bonnes pensées et actions, et ainsi s’imprégner progressivement de l’être qui était en Jésus.

Des expériences personnelles

Notre enseignement met l’accent sur ce que nous expérimentons personnellement par l’obéissance aux commandements de Jésus, et sur les promesses que nous recevons si nous sommes obéissants.

Cela nous mène également au repos là où auparavant nous étions inquiets, car toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.

Tous ceux qui suivent Jésus et qui portent leur croix chaque jour feront personnellement l’expérience de l’amour et du soin de Dieu à leur égard, tout comme sa discipline et sa direction.

Cela nous fortifie dans la foi et nous donne de l’assurance dans l’espérance que les promesses de Dieu seront accomplies.

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » Romains 8, 28.

Le retour de Jésus

Nous annonçons que le plan de salut de Dieu sera accompli lorsque Jésus reviendra sur terre et jugera les vivants et les morts en fonction de leurs actions.

Ce jour-là, tout être humain devra reconnaître que le jugement est vrai et juste.

Un royaume éternel

Dieu établira un royaume éternel dans lequel le péché n’existera plus, et ainsi rien ne pourra détruire le bonheur des hommes.

Cette invitation au salut est donc une invitation à être délivré de la puissance du péché, qui n’apporte que peine et malheurs.

Ce royaume a déjà commencé à prendre forme au-dedans de ceux qui suivent Jésus. Dans une perspective éternelle, par conséquent, les difficultés et les épreuves humaines sont à la fois courtes et légères.

Nous sommes invités à entrer dans un repos parfait et heureux dans le royaume qui durera pour toujours.

Cet article a initialement été publié sur la page du site officiel de Brunstad Christian Church, bcc.no/en

 

Clique sur ce lien pour obtenir plus d’informations à propos de Brunstad Christian Church (BCC).