Est-ce que tu affermis ta vocation et ton élection ?

Pierre nous exhorte à affermir notre vocation et notre élection. Travaillons-nous consciemment à cela ?

Écrit par Paul DokkenSr.
Est-ce que tu affermis ta vocation et ton élection ?

Tout début prometteur doit être poursuivi. En 2 Pierre 1, 10, l’apôtre Pierre nous exhorte à « affermir notre vocation et notre élection ».

« Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherche du repos, et il n’en trouve point. Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti ; et quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée. Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. » Matthieu 12, 43-45.

Dans cette parabole, l’homme a reçu la grâce de pouvoir mettre de l’ordre dans sa maison, sans doute après que l’esprit impur l’a eu ravagée. Pense à la bénédiction que cela a dû être d’expérimenter la nouvelle atmosphère qui régnait dans cette maison après que ce vieil esprit impur issu des ténèbres a été chassé et qu’un nouvel esprit pur provenant de la lumière a pu emplir la maison. Malheureusement, cela n’a pas duré. Après un certain temps, l’homme a négligé de sécuriser la maison, et il l’a laissée vide : elle est donc devenue une proie facile pour les esprits méchants dans les lieux célestes. Il avait oublié qu’il avait été purifié de ses anciens péchés.

Comment affermir sa vocation et son élection

« A cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la patience, à la patience la piété, à la piété l’amitié fraternelle, à l’amitié fraternelle l’amour. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, et il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés. » 2 Pierre 1, 5-9.

Avec son expérience personnelle, Pierre a compris qu’il ne pouvait pas juste attendre et savourer la gloire qui rayonne du corps de Christ. Il y avait des combats à mener, des ennemis à conquérir et une vie à saisir. Sa vocation et son élection n’étaient pas assurées : c’est pourquoi, il nous exhorte dans le verset qui suit à nous appliquer d’autant plus à affermir notre vocation et notre élection. Si nous ne sommes pas activement préoccupés par cela, notre avenir et notre « maison » sont en danger.

« C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. » 2 Pierre 1, 10.

Il existe certains signes de négligence : une maison tombe en ruine avec le temps et peut finir par être abattue. Pierre cite un proverbe qui concerne tous ceux qui ont connu le chemin de la justice et qui se sont détournés du saint commandement : « Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi, et la truie lavée s’est vautrée dans le bourbier. » 2 Pierre 2, 22. Quelle fin terrible après un début si prometteur !

Suivons les exemples fidèles que nous avons : « Pour Moïse, il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé ; mais Christ l’est comme Fils sur sa maison ; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin la confiance et l’espérance dont nous nous glorifions. » Hébreux 3, 5-6.

Notre page thème à propos de notre vocation ainsi que les articles ci-dessous devraient t’intéresser :

Télécharger gratuitement le E-book

Etre chrétien

Écrit par Elias Aslaksen

Le fait d’être chrétien renferme une vie beaucoup plus profonde que de simplement demander à Jésus d’entrer dans notre cœur et de croire au pardon des péchés. C’est une vie de développement et de croissance dans les vertus de Christ. Cette brochure présente très simplement et clairement les fondamentaux d’une vie de chrétien.