Passer directement au contenu

Comment puis-je trouver un sens à la vie ?

Comment expliquer que dans des moments de calme et de solitude, la vie puisse sembler aussi vide et agitée ? Y a-t-il une voie qui mène à la véritable paix et à l´épanouissement ?

Grandir, avoir une formation, obtenir un travail, fonder une famille. C’est ainsi que tu trouveras le bonheur, à ce qu’on dit.

Ou peut-être que tu es le genre de personne qui ne se conforme pas aux règles et qui a besoin de tracer son propre chemin, de découvrir les choses par elle-même. Tu crois qu’au travers de ces découvertes et qu’en pensant à toi-même tu trouveras de la paix et un sens à la vie.

Peut-être que ces chemins te sont familiers, peut-être qu’en ce moment, tu marches sur l’un d’eux. En marchant sur ces chemins, tu as même peut-être déjà pu goûter à un certain degré de bonheur et de paix. Mais t’es-tu déjà demandé cependant pourquoi ce sentiment est aussi fugace, pourquoi dans les moments de solitude et de calme, tu es rempli de trouble, de mécontentement et d’ingratitude ? Il existe sûrement un moyen de s’accrocher à cette paix, de sortir des différentes épreuves et situations de la vie avec une joie non pas diminuée mais fortifiée.

Y a-t-il une réponse ?

L’homme a longtemps lutté afin de trouver la réponse à de telles questions, afin de comprendre le sens de la vie et de notre passage sur terre. Nous aimons comprendre, saisir le sens du monde dans lequel nous vivons. Nous comprenons que nous sommes nés et que nous mourrons, c’est évident. C’est ce qui se passe entre ces deux étapes que nous avons du mal à comprendre. Nous avons besoin de la foi !

Dieu nous a transmis la vérité au travers de sa Parole, et en elle nous trouvons les réponses pour vivre une vie extrêmement heureuse et pleine de sens.

Tu te dis alors : « Je n’aime pas ce mot, il est trop vague. » S’il y avait des réponses à l’énigme de la vie et des secrets pour parvenir au vrai bonheur et au repos, ils seraient écrits quelque part, ils seraient partagés dans le monde entier. Cela risque de choquer beaucoup de personnes, mais en réalité, ils le sont ! Dieu nous a transmis la vérité au travers de sa Parole, et en elle nous trouvons les réponses pour vivre une vie extrêmement heureuse et pleine de sens, ainsi que la promesse de pouvoir passer l’éternité au Ciel avec le Père et le Fils.

Tu penses alors : « Je suis chrétien, je suis pardonné, je lis la Bible et je continue de souffrir du désespoir, de la colère et du trouble. » Oui, cela se peut, mais as-tu déjà lu la Bible comme un petit enfant avec un cœur grand ouvert ? Non pas au travers d’un sermon le dimanche matin, mais avec la foi et l’attente que ce que tu lis à la capacité de transformer ta vie, de te délivrer d’une vie de néant, pour te mener à une vie pleine de sens.

Quiconque croit en lui

Lisons un verset auquel les pasteurs font souvent référence en Jean 3, 16 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait une vie éternelle. » Oui, déjà entendu. Dieu nous aime tellement qu’il a envoyé son propre Fils sur terre afin qu’il meure pour nous, et si maintenant je crois en lui, mes péchés me seront pardonnés pour toute l’éternité, j’ai compris. En raison de ta propre indifférence et ta superficialité, tu peux passer à côté de secrets qui t’ont accompagné toute ta vie. Lisons une nouvelle fois : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » En prenant le temps de lire ce verset et de le méditer, certaines choses commencent à sauter aux yeux. Dieu aimait tellement l’humanité et souhaitait tellement aider les hommes qu’il a envoyé son Fils unique, non pas son second ou troisième fils, son Fils unique sur terre pour qu’il se revête de notre condition, devienne un homme. Et deuxièmement, si dans mes situations ici sur terre, je choisis de croire en cela, je ne vais pas périr mais je passerai l’éternité avec lui. La foi commence maintenant à naître, non pas seulement pour passer l’éternité avec lui, aussi magnifique que cela puisse sembler, mais également pour mener une existence au cours de laquelle je ne vais pas « périr » mais au contraire être renouvelé.

Dieu aimait tellement l’humanité et souhaitait tellement aider les hommes qu’il a envoyé son Fils unique, non pas son second ou troisième fils, son Fils unique sur terre pour qu’il se revête de notre condition, devienne un homme.

Cela fait naître quelque chose en moi : Jésus avait un si grand amour qu’il était disposé à mourir pour moi. Cela me pousse à me demander, si la condition de cette promesse est de croire, ce que signifie alors vraiment « croire » ?

Il y a beaucoup de prétendus « croyants », des personnes qui n’ont aucun problème pour croire que Jésus a marché sur cette terre, qu’il a été parmi nous et est mort pour nos péchés. Ce serait pourtant bien triste si la seule condition des promesses était de reconnaître cela. Pourquoi rencontres-tu encore des problèmes dans la vie quotidienne ?

Avant que la lueur de la foi qui fut allumée par Jean ne meure avec notre raisonnement et doute humains, lisons un autre passage en Matthieu 7, 21 : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » C’est là que se trouve la révélation, le grand changement. Croire signifie faire la volonté de Dieu, et pas seulement proclamer son nom.

Une nouvelle création !

Impossible, diras-tu, j’ai essayé d’« être bon » auparavant, et de devenir une « meilleure personne ». Jeter tout par la fenêtre, me débarrasser de mes pensées et de mon raisonnement humain ! Cela ne devrait pas être si dur si tu réfléchis sérieusement au résultat auquel tout cela t’a mené. Il ne s’agit pas ici de devenir une personne légèrement meilleure. La parole de Dieu appelle ceux qui ont la foi à suivre les traces de Jésus, pour devenir une toute « nouvelle création ». (2 Corinthiens 5, 17) C’est la possibilité que tu as : devenir un être tout à fait nouveau ! Arrête de limiter la puissance de Dieu avec tes doutes et ta compréhension humaine ! La raison pour laquelle ce chemin est encore un mystère pour presque tout le monde, c’est que très peu de personnes sont disposées à remplir cette condition : faire la volonté de Dieu et lui être obéissant.

Arrête de limiter la puissance de Dieu avec tes doutes et ta compréhension humaine !

Si tu es satisfait de ta vie et de la personne que tu es, alors je suis surpris que tu aies pris la peine de lire jusqu’ici – ce chemin n’est pas pour toi. Mais si tu souffres sous le fardeau de tes péchés, que les autres souffrent à cause de tes actions, que tu ne parviens pas à trouver le vrai repos et l’épanouissement, alors laisse cette foi pénétrer dans ton cœur. « En croyant en la Parole de Dieu et en la mettant en pratique dans ma vie, je peux marcher comme Jésus a marché et parvenir au même résultat. »

Alors que tu débutes sur ce chemin, un grand mystère va commencer à se révéler à toi : c’étaient tes propres désirs et convoitises qui te liaient et te rendaient malheureux, et c’est pourquoi si peu de personnes connaissent la réponse. Ils n’ont jamais eu la foi pour faire ce pas sur le chemin sur lequel on renonce à ses convoitises et choisit à la place de faire la volonté de Dieu, par conséquent ils n’en sauront jamais rien. Je t’en ai parlé un peu ici avec la grâce de Dieu, mais ce n’est qu’en mettant cela en pratique dans ta propre vie que tu trouveras les réponses à tes questions et que tu trouveras le repos pour ton âme et un sens à ta vie, lorsque Dieu commencera à se révéler dans ta vie.

J’ai exposé ma foi et le sens de ma vie au travers de ces lignes. Mon objectif est de marcher comme Jésus a marché dans l’obéissance envers le Père. Est-ce que ma propre volonté et mes désirs se mettent en travers de mon chemin ? Bien sûr ! Mais grâce à la force de la prière et la foi en la Parole de Dieu comme elle est écrite, je reçois de la force pour détruire ces puissances égoïstes qui me lient et pour manifester ainsi les vertus de Christ. C’est véritablement une vie qui vaut la peine et je vais utiliser mes jours sur terre afin de me préparer pour une éternité dont je serai digne.

Les fondamentaux

Découvre comment la parole de Dieu te lance un défi et te permet de vivre à 100% selon sa volonté, pour que tu ne sois plus obligé de tomber dans le péché, et pour que tu puisses vivre une vie de victoire.

Télécharger le e-book gratuitement

J’ai été crucifié avec Christ

Cette brochure se fonde sur les paroles de Paul en Galates 2, 20 : « J’ai été crucifié avec Christ ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi… » Ici, Elias Aslaksen explique ce que cela signifie et comment le lecteur peut parvenir au même témoignage que Paul dans sa propre vie.

Suivez-nous