Passer directement au contenu

Comment peux-tu devenir une pierre qui s’ajuste dans l’édifice de Dieu ?

Dans la Bible, l'assemblée, l’Eglise, est souvent comparée à un édifice qui est parfaitement ajusté à tous points de vue. Qu'est-ce que cela signifie ?

Dans l’ancienne alliance, les hommes offraient souvent les mêmes sacrifices, qui ne pouvaient jamais ôter leurs péchés (Hébreux 10, 11). Autrement dit, il n’y avait jamais de développement ou de progrès dans l’ancienne alliance ; mais il en va tout à fait autrement dans la nouvelle alliance.

Paul écrit aux Corinthiens : « Vous êtes le temple de Dieu ! » 1 Corinthiens 3, 16. Et Pierre écrit : « Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle…» 1 Pierre 2, 4-5

Fais la volonté de Dieu

Jésus est la pierre angulaire, la pierre du fondement. C’est en faisant la volonté de Dieu qu’il a été formé et façonné afin d’être la pierre angulaire. Lorsqu’il est venu au monde, il a dit : « Voici, je viens, dans le rouleau du livre il est question de moi pour faire, ô Dieu, ta volonté. », Hébreux 10, 7. Nous entrons dans la nouvelle alliance exactement de la même manière. C’est seulement en faisant la volonté de Dieu que nous sommes façonnés à son image. Dans le rouleau du livre, il est question de nous. Nous sommes taillés par la parole de Dieu. Jésus était la parole révélée en chair. Les hommes avaient autrefois entendu la parole de Dieu, mais ils pouvaient à présent la voir révélée dans le corps de Jésus. C’est de cette manière que l’esprit travaille en chacun de nous qui sommes entrés dans la nouvelle alliance.

« Nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. » 2 Thessaloniciens 2, 13.

Être sanctifié signifie être transformé de façon à ne pas rester humains et à devenir « divins ». Nous ne pouvons pas accomplir cela par nous-mêmes, de la même manière qu’une pierre ne peut pas se transformer en statue toute seule. En revanche, dans les mains d’un sculpteur, un bloc de pierre peut être taillé pour devenir une statue. Il en est de même pour nous. Nous lisons que nous devons être sanctifiés par l’Esprit. Par la foi en Christ, nous avons reçus l’Esprit qui avait été promis. Et ainsi, tous ces blocs de pierre qui luttaient en vain pour se transformer en statues peuvent être transformés par les mains du sculpteur. Ils ont maintenant une meilleure espérance.

Sois conforme à la parole, pour être transformé à l’image de Jésus

Jésus est le modèle initial ; et par l’Esprit nous sommes transformés à son image, pour devenir des pierres vivantes. L’Esprit travaille en nous à travers à la parole de Dieu, afin que nous soyons conformes à des versets tels que : « Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien. » ; « Bénissez et ne maudissez pas » ; « Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d’autrui » ou encore : « Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur » etc.

Nous sommes membres de l’édifice de Dieu et c’est pour cela que nous devons venir à Jésus, qui est le modèle original, si nous voulons être formés de la bonne manière. Nous ne devons pas nous laisser former par notre père, notre mère, notre frère, notre sœur ou par des magazines mondains. Nous ne devons pas non plus nous laisser influencer par l’esprit de ce siècle. Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu.

Aujourd’hui, beaucoup d’hommes forment les gens pour qu’ils s’ajustent dans leurs partis politiques ou dans leurs dénominations religieuses. Ils cherchent tous à être grands et à recevoir de l’approbation dans la société contemporaine.

Mais nous ne pouvons pas nous ajuster à la fois au ciel et sur la terre. Nous qui sommes entrés dans la nouvelle alliance afin de devenir des pierres vivantes dans l’édifice de Dieu, nous devons accepter d’être rejetés lorsque nous faisons la volonté de Dieu.

Garde le commandement, sans tache et sans reproche

Nous voyons à quel point Paul prenait cela sérieusement : « Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins. Je te recommande, devant Dieu qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus-Christ, qui fit une belle confession devant Ponce Pilate, de garder le commandement, et de vivre sans tache, sans reproche, jusqu’à l’apparition de notre Seigneur Jésus Christ » 1 Timothée 6, 12-14.

Que signifie garder le commandement sans tache et sans reproche (trad. norv.) ? Cela signifie nous n’adaptons pas le commandement à nos circonstances et que ma vision du commandement ne doit pas être souillée par les tendances psychologiques de notre époque. Nous sommes amenés à être façonnés conformément aux commandements ; ceux que Jésus a donnés à ses disciples avant son ascension. (Actes 1, 2)

Au fil du temps, des pierres ont été taillées pour l’édifice de Dieu, et elles vont toutes être réunies pour devenir un temple lorsque Jésus reviendra. Aujourd’hui, chacun de nous est en train d’être taillé, chacun dans ses propres circonstances, en faisant la volonté de Dieu. Mais le jour viendra où nous serons unis, sans le bruit du marteau, tout comme le temple de Salomon lorsqu’il fut construit. Aucun instrument de fer ne sera entendu. (1 Rois 6, 7)

Si les collaborateurs de Dieu avaient tenté d’adapter les commandements aux tendances de leur temps, penses-tu que toutes ces pierres formées pendant presque 2000 ans pourraient s’ajuster ? Jésus est resté le même, et l’Esprit n’a pas changé pendant ces 2000 ans ; si le commandement a été gardé sans tache, les pierres s’ajusteront parfaitement.

Nous pouvons comprendre à présent pourquoi Paul avertit Timothée si sévèrement de garder le commandement sans tache jusqu’au retour de Jésus. Il l’exhorte devant Dieu, qui donne la vie à toutes choses et devant Jésus-Christ, qui a fait la bonne confession. Cette confession était que son royaume n’était pas de ce monde. Timothée devait venir à lui, la pierre vivante et entrer dans l’alliance, afin d’être sanctifié par l’aspersion du sang de Jésus-Christ. Paul lui rappelle qu’il a aussi fait cette bonne confession devant une foule de témoins, qu’il a été baptisé afin de rechercher les choses d’en haut, là où Jésus se trouve, et non les choses de la terre. Et il exhorte ensuite Timothée en disant : « combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle. »

Ne te laisse pas souiller par l’époque actuelle mais garde le commandement pur. Fais la volonté de Dieu. Tu deviendras alors une pierre qui s’ajustera dans l’édifice de Dieu lorsque Jésus reviendra.


Cet article est un extrait d’un chapitre intitulé « L’édifice de Dieu » dans le livre « La nouvelle alliance et le mystère de l’iniquité » publié par « Trésors Cachés » en Juin 1952. Il a été traduit du norvégien.
© Copyright Stiftelsen Skjulte Skatters Forlag

Les fondamentaux

Découvre comment la parole de Dieu te lance un défi et te permet de vivre à 100% selon sa volonté, pour que tu ne sois plus obligé de tomber dans le péché, et pour que tu puisses vivre une vie de victoire.

Télécharger le e-book gratuitement

La Nouvelle Alliance et le mystère de l’iniquité

La Nouvelle Alliance est une alliance personnelle que nous concluons avec Dieu, dans laquelle nous nous engageons à obéir à toute sa volonté, et dans laquelle Dieu s’engage en retour à nous fournir tout ce qui est nécessaire pour y parvenir. Le mystère de l’iniquité désigne le fait que la plupart des hommes rejettent la partie de la grâce qui annonce que Jésus nous a délivrés et transforment plutôt la grâce de Dieu en une permission de pécher.

Suivez-nous