31 versets à propos de l’un des thèmes les plus importants dans la Bible

Peux-tu deviner de quel thème il s’agit ? Voici un indice : seuls ceux qui le sont reçoivent la grâce…

Écrit par ChristianismeActif
31 versets à propos de l’un des thèmes les plus importants dans la Bible

L’humilité est l’un des thèmes les plus centraux dans la Bible. Cette sélection de versets à propos de l’humilité pourra t’aider à comprendre la raison pour laquelle Dieu accorde une valeur si particulière à cette vertu.

Pourquoi l’humilité est-elle si importante ?

Parce que si nous ne sommes pas humbles, si nous ne choisissons pas de soumettre volontairement notre propre volonté à celle de Dieu, il ne peut accomplir l’œuvre qu’il veut faire en nous. La Bible regorge de versets à propos de l’humilité parce que c’est un facteur décisif pour que nous devenions semblables à l’image de son Fils. (Romains 8, 29) Bien entendu, c’est l’objectif de tout vrai disciple, et pour atteindre cet objectif, nous dépendons entièrement de l’aide et de la grâce de Dieu. Et comment recevons-nous cette aide et cette grâce ?

« Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente ; c’est pourquoi l’Ecriture dit : Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. » Jacques 4, 6.

« Il conduit les humbles dans la justice, il enseigne aux humbles sa voie. » Psaumes 25, 9.

« Il me dit : Daniel, ne crains rien ; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je viens. » Daniel 10, 12.

« Et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. » 2 Corinthiens 12, 9.

L’exemple d’humilité de Jésus

Le plus grand exemple que nous avons en matière de s’humilier soi-même nous est donné par notre Précurseur et Sauveur, Jésus lui-même. Voici quelques versets bibliques qui nous présentent le grand exemple d’humilité de Jésus, et qui nous montrent également comment nous pouvons le suivre.

« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ : existant en forme de Dieu, il n’a point regardé son égalité avec Dieu comme une proie à arracher, mais il s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et il a paru comme un vrai homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. » Philippiens 2, 5-8.

« Je ne puis rien faire de moi-même : d’après ce que j’entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. » Jean 5, 30.

« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux et mon fardeau léger. » Matthieu 11, 28-30.

« Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. » Luc 22, 42.

« Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit l’esclave de tous. Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de beaucoup. » Marc 10, 43-45.

Les dangers de l’orgueil

Le contraire de l’humilité, c’est l’orgueil, c’est-à-dire le fait de me considérer comme plus élevé ou plus important que la volonté et les desseins de Dieu. Cela peut être subtil : un manque de foi par exemple, lorsque je fais davantage confiance à mes sentiments et à mes raisonnements qu’à la Parole de Dieu, à ses promesses et à sa puissance. L’orgueil est contraire à l’entendement de Christ qui était l’humilité, et Dieu résiste aux orgueilleux. L’orgueil est la cause de beaucoup de misère et de troubles :

« Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. » Jacques 3, 16.

« Tu sauves le peuple qui s’humilie, et de ton regard tu abaisses les orgueilleux. » 2 Samuel 22, 28.

« Quand vient l’orgueil, vient aussi l’ignominie ; mais la sagesse est avec les humbles. » Proverbes 11, 2.

« Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. » 1 Jean 2, 16-17.

« Ne parlez plus avec tant de hauteur ; que l’arrogance ne sorte plus de votre bouche ; car l’Eternel est un Dieu qui sait tout, et par lui sont pesées toutes les actions. » 1 Samuel 2, 3.

L’humilité à l’égard des autres

Ces versets bibliques montrent que l’humilité dans mes relations aux autres se reflète dans mes pensées, mes paroles, mes actions et toute mon attitude :

« Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. » Philippiens 2, 3-4.

« Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. » Romains 12, 3.

« Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux. » Romains 12, 16.

« De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité ; car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. » 1 Pierre 5, 5.

« Alors il s’assit, appela les douze, et leur dit : Si quelqu’un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. » Marc 9, 35.

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » Jean 15, 13.

Les humbles recevront une grande récompense dans le royaume des Cieux

Être humble signifie que je demeure dans la volonté de Dieu en tout temps, et ces versets bibliques montrent que l’humilité mène à de grandes bénédictions :

« Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! » Matthieu 5, 3.

« Car l’Eternel prend plaisir à son peuple, il glorifie les malheureux en les sauvant. » Psaumes 149, 4.

« Le fruit de l’humilité, de la crainte de l’Eternel, c’est la richesse, la gloire et la vie. » Proverbes 22, 4.

« Car quiconque s’élève sera abaissé, et quiconque s’abaisse sera élevé. » Luc 14, 11.

« Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable. » 1 Pierre 5, 6.

« Les malheureux se réjouiront de plus en plus en l’Eternel, et les pauvres feront du Saint d’Israël le sujet de leur allégresse. » Esaïe 29, 19.

« C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. » Matthieu 18, 4.

Autres versets de la Bible qui révèlent ce que Dieu pense de l’humilité

« On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l’Eternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu. » Michée 6, 8.

« Voici sur qui je porterai mes regards : sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, sur celui qui craint ma parole. » Esaïe 66, 2.

« L’orgueil d’un homme l’abaisse, mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire. » Proverbes 29, 23.

« Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. » Jacques 4, 10.

Bien entendu, ce ne sont que quelques uns des versets qui parlent de l’humilité. Il y en a bien plus encore dans la Bible. Si nous méditons ces Écritures à propos de l’humilité et que nous leur obéissons, nous trouverons le chemin de vie.

 

Notre page thème à propos de l’humilité ainsi que les articles ci-dessous devraient probablement t’intéresser :

 

Télécharger gratuitement le E-book

J’ai été crucifié avec Christ

Écrit par Elias Aslaksen

Cette brochure se fonde sur les paroles de Paul en Galates 2, 20 : « J’ai été crucifié avec Christ ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi… » Ici, Elias Aslaksen explique ce que cela signifie et comment le lecteur peut parvenir au même témoignage que Paul dans sa propre vie.