Le développement du disciple – le pardon et le Saint-Esprit

Un des aspects les plus intéressants dans la vie du disciple consiste en sa croissance et son développement constant. Jésus lui-même a dû apprendre l´obéissance alors qu´il était un homme sur la terre (Hébreux 5, 8), et il s´est laissé transformer spirituellement : « Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. » Luc 2, 52.

Même si le parcours est unique et personnel pour chaque disciple, il y a différents stades de développement par lesquels tous les disciples passent. Chaque étape nous fait entrer toujours plus profondément dans le plan de salut de Dieu, qui nous transforme en une nouvelle créature – afin que nous soyons semblables à Christ !

Le pardon des péchés et ce qui vient après

Nous commençons à rechercher Dieu car il nous a appelés. Nous devenons conscients et lassés du péché, du monde et du néant d´une vie sans Dieu. En vivant pour le monde et dans le péché, nous n´avions pour seul salaire qu´une mauvaise conscience et une âme dans les ténèbres. Nous cherchons Dieu et nous nous détournons des ténèbres, du péché, et du monde et Dieu nous reçoit. Nous demandons et recevons le pardon de nos péchés, par la foi en Jésus Christ. Il nous donne la possibilité de commencer notre vie sur une base pure.

Nous sommes remplis de la joie du salut lorsque nous prenons conscience du fait que nos péchés nous sont pardonnés. Le salut mène à un amour véritable pour notre Maître. Cela produit une aspiration à écouter ses paroles et à suivre dans ses traces, une aspiration à devenir son disciple.

Lorsque nous commençons à obéir à sa Parole, nous réalisons que les convoitises et les désirs de notre chair continuent d´exister après notre conversion. Nous sommes tentés comme auparavant, et nous n´avons pas la force pour être affranchis de ces désirs. Nous sommes prisonniers, nous faisons toujours les mêmes erreurs et les mêmes faiblesses nous font constamment échouer, nous nous tournons vers Dieu dans la prière pour recevoir le pardon. Dieu pardonne volontiers.

Beaucoup de croyants en reste à ce stade, sans jamais réaliser le moindre progrès. Ils se plaignent de leurs faiblesses, et errent dans le cycle du péché et du pardon. Ils tombent progressivement dans un état d´indifférence, ils croient que la vie ne peut pas être autrement. D’une manière générale, ils se satisfont avec des dévotions quotidiennes et une routine chrétienne régulière. Certains d´entre eux se dévouent entièrement à une œuvre charitable chrétienne, qui leur donne un certain degré de joie et de satisfaction. Le désir intérieur spirituel qui aurait dû être satisfait par un progrès et une croissance intérieurs diminue progressivement, et ils restent finalement à ce stade de développement.

Lorsque Dieu nous montre notre faiblesse, ce n´est pas dans l´intention que nous en restions là. Nous devons faire des progrès. Recevoir le pardon des péchés est un grand cadeau qui mène à la vie, mais le but est que nous suivions Jésus et que nous parvenions à une vie de victoire. Lorsque, en tant que disciples, nous voyons notre faiblesse, un désir d´être fortifiés pour vaincre s´éveille en nous. Nous sommes de plus en plus lassés du cycle de péché et du pardon, où il n´y a aucune réelle victoire. Finalement nous finissons par reconnaître que nous sommes complètement incapables de vaincre par nos propres forces le péché qui est dans notre chair. (Romains 7, 15-24) Lorsque nous cessons de nous fier à notre propre force humaine, nous sommes prêts à nous soumettre à la volonté de Dieu dans l´obéissance de la foi, et à recevoir la force que Dieu peut nous donner pour vaincre, et qui a été promise par Jésus : la force du Saint-Esprit. (Jean 14, 15-18 ; Jean 14, 26 ; Jean 15, 26)

Vivre et marcher selon le Saint-Esprit

Le Saint-Esprit est donné à chaque disciple qui cherche à faire la volonté de Dieu. Certains expérimentent le baptême de l´Esprit comme un événement saisissant. La force de Dieu se déverse de manière sensible au travers du corps, accompagnée d´une bénédiction infinie qui se manifeste par une joie et un bonheur incroyables. Pour d´autres, recevoir le Saint-Esprit peut être expérimenté de manière plus progressive et demander un certain temps. Quelqu´un qui a reçu le Saint Esprit entre dans un état de bien-être spirituel, et il y a un risque qu´il se complaise dans cet état, sans faire les progrès qu´il était censé réaliser avec l´aide du Saint-Esprit.

Nous avons tendance à nous réjouir du fait que nous sommes heureux, que nous avons reçu la force, que nous avons la paix en nous. Quand on se réjouit au sujet de nombreuses victoires sur des choses extérieures, la vie intérieure est souvent négligée. Mais la vie de Jésus va toujours plus en profondeur. Il souhaite nous mener à une connaissance plus profonde afin que nous puissions atteindre une vie plus élevée. C´est pourquoi Paul exhorte les disciples : « Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. » Galates 5, 25.

Avec l´Esprit, Christ devient la force motrice dans la vie d´un disciple. L´Esprit donne des révélations. Une grande partie des Ecritures qui avait été obscure devient maintenant claire. Là où auparavant, nous nous débattions tant bien que mal pour servir Christ, nous possédons désormais la puissance de motivation de l´Esprit. Désormais les disciples ont la victoire dans des domaines où ils échouaient auparavant. Le craintif devient brave, le faible devient fort, et l´hésitant devient plein d´assurance.

Jésus a dit que le Saint-Esprit nous conduirait dans toute la vérité. (Jean 16, 13) Le Saint-Esprit dévoile plus de péché dans la nature humaine des disciples que ce dont ils étaient conscients auparavant. L´Esprit utilise souvent des circonstances extérieures afin d´ouvrir les yeux des disciples sur la profondeur de l´orgueil, de l´impatience, de l´impureté, du manque d´amour, etc. qui est dans leur chair, quand bien même ils sont entiers de cœur pour suivre Christ. Cela mène à la pauvreté en esprit et à la détresse, et la force de Dieu peut être rendue parfaite dans cette faiblesse. (2 Corinthiens 12, 9) Les disciples suivent l´exhortation de Jésus pour se charger de leur croix, renoncer à leur propre volonté, et mourir au péché. La victoire qui en résulte n´est pas le résultat de leur propre force, dont ils peuvent se vanter, mais le résultat de l´obéissance à l´Esprit et de la force de Dieu. C’est la nouvelle créature qui résulte de l´œuvre de Dieu seul. (2 Corinthiens 5, 17 ; 1 Pierre 4, 19)

Certains croyants parvenus à ce stade font marche arrière car ils ont peur de perdre ce qu´ils possèdent déjà. Ils souhaitent être forts, mais l´Esprit les mène à la pauvreté et la faiblesse, et donc à la souffrance. Lorsqu´ils commencent à sentir le jugement, et que la joie est mélangée à la souffrance, ils demandent : « Pourquoi est-ce que ce n´est plus comme au début, lorsque j´ai été baptisé par l´Esprit de Dieu ? » Au lieu de parvenir à une vie plus profonde, beaucoup se retranchent dans les premières expériences faites avec le Saint-Esprit. Ils transforment ces expériences en des doctrines vides, et une adoration émotionnelle, et ils continuent de construire sur des conclusions rationnelles et des formes extérieures, sans se développer davantage dans la vie intérieure d´un disciple.

Pour continuer sur la voie que Christ a frayée, les disciples doivent aimer la vérité et le jugement de Dieu. La vie éternelle et abondante en Christ ne peut être obtenue qu´au prix de la vie propre des disciples.

1

La vie de disciple – Introduction

Jésus nous exhorte à tout abandonner pour le suivre – pour devenir ses disciples. Qu’est-ce que cela signifie d’être un disciple ? Pourquoi est-ce que cela vaut la peine d’abandonner jusqu’à nos propres vies pour devenir un disciple ? Jésus lui-même nous a […]

Lire la suite
2

Qui est un disciple ?

Des millions de personnes adorent Jésus comme leur Seigneur. Mais être un disciple, qu’est-ce que cela signifie en réalité ?

Lire la suite
3

Qu’est-ce que cela coûte de devenir un disciple ?

A plusieurs occasions, Jésus a encouragé les hommes à calculer ce que cela coûte avant de s’engager à le suivre – à devenir son disciple.

Lire la suite
4

Le développement du disciple – le pardon et le Saint-Esprit

Un des aspects les plus intéressants dans la vie du disciple consiste en sa croissance et son développement constant. Jésus lui-même a dû apprendre l´obéissance alors qu´il était un homme sur la terre (Hébreux 5, 8), et il s´est laissé transformer spirituellement […]

Lire la suite
5

Le développement du disciple – Le chemin de la croix et l’édification de l´assemblée

En recevant le pardon des péchés, nous prenons un nouveau départ dans la vie. Les disciples sont alors équipés pour commencer à marcher sur la voie qui mène au but ultime – être semblables à leur Maître, Jésus-Christ. Nous savons qu’il est […]

Lire la suite
6

Faites de toutes les nations des disciples

Comment pouvons-nous accomplir l’une des plus grandes tâches qui nous ont été confiées ?

Lire la suite