Construire sa maison sur le roc

Comment sais-tu que le fondement que tu as édifié pour ta vie pourra tenir dans la durée ?

Écrit par David Risa
Construire sa maison sur le roc

La vie est composée de choix que nous faisons, et elle est constituée de choses que nous faisons chaque jour. Mais comment peux-tu savoir si la vie que tu construis est solide ? Comment peux-tu être sûr que « ton monde » ne va pas s’écrouler dès les premières difficultés rencontrées ?

«C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. » Matthieu 7, 24-25.

La plupart d’entre nous savons que la vie d’un chrétien n’est pas passive, et que les paroles de Jésus prononcées dans le Sermon sur la Montagne indiquent clairement ce qui devrait être notre priorité.

Les actions en disent plus long que les paroles

Etre activement impliqué dans de nombreuses choses peut nous donner la sensation de vraiment construire quelque chose dans notre vie chrétienne. Cependant, tu ne fais peut-être qu’entendre les paroles de Jésus et… chanter des louanges, ou entendre les paroles de Jésus et…les partager avec d’autres sur les réseaux sociaux. Mais tu n’as pas besoin de te contenter de cela ! Je pense à l’expression : « Les actions en disent plus long que les paroles ». Jésus dit que nous devons entendre ses paroles et les mettre en pratique ! Chaque jour, nous avons l’occasion de nous approprier les commandements de Jésus en les mettant en pratique du plus profond de notre cœur.

Tu as peut-être essayé jusqu’à présent de construire ta vie à partir de l’évangile que tu entends dans l’assemblée, mais il se peut que cela ne soit pas le véritable évangile de Christ. Le christianisme moderne a été tellement dilué que les paroles « Quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique », signifient tout sauf qu’il faut véritablement mettre en pratique les commandements de Jésus ! De nos jours, il y a des gens dans le monde entier qui ont été induits en erreur, notamment des pasteurs autoproclamés qui gagnent leur vie en prêchant un message qui attire beaucoup de monde : un chemin plus facile vers le ciel !

Tu as peut-être même rencontré des personnes qui te rassurent en disant “Nous péchons chaque jour,” et « Ne t’en fais pas ; le sang de Jésus efface tout », et bien sûr cette expression connue du style : « Ne crois pas que tu puisses aider Dieu à te sauver ! »

Mais lorsque les tempêtes de la vie arrivent, tels que les soucis financiers, les traitements injustes, la tentation à l’adultère, on découvre rapidement le fondement sur lequel les personnes ont fondé leur vie. Une personne qui se persuade que « le sang de Jésus efface tout », par exemple, et qui n’a pas compris le sérieux de la mise en garde de Jésus quand il dit « quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur, » verra sa vie s’effondrer dès la première vague de tentation. (Matthieu 5, 27-28)

Ceux qui bâtissent leur maison sur le roc restent debout

Ce sont les personnes qui ont prié, qui ont combattu et qui ont souffert pour obéir aux commandements de Jésus tels que « ne vous souciez pas du lendemain », et « aimez vos ennemis » qui ont bâti leur maison sur le roc et qui restent debout.

Il est temps de cesser de se fier aux phrases qui servent d’assurance vie pour couvrir nos habitudes pécheresses. Elles peuvent sembler pieuses, mais elles sont pourtant en contradiction directe avec ce qui est écrit en Tite 2, 11-12 : « Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent, selon la sagesse, la justice et la piété. »

Il est temps de commencer à utiliser cette grâce de la manière qui lui est destinée : vivre une vie sans commettre de péché.

Veille à obéir aux commandements de Jésus – résiste fermement dans la tentation

Les personnes qui font cela construisent leur vie avec de bons matériaux, et elles expérimenteront que leur édifice tiendra bon. Cela ne signifie pas que Dieu t’épargnera des épreuves et des tribulations. Même les chrétiens expérimentent des difficultés financières, la tentation à toutes sortes de convoitises, à de l’injustice, etc. Mais la différence, c’est que ceux qui font ce que Jésus nous ordonne, ont la force nécessaire pour affronter les épreuves et pour en ressortir affermis. Leur vie tiendra bon sur le roc, pas seulement au travers des différentes situations de la vie, mais aussi le Jour où tout sera éprouvé par le feu.

« Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’œuvre de chacun sera manifestée ; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se relèvera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun. Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. » 1 Corinthiens 3, 12-15.

Pense quelle terrible perte ce Jour sera pour les personnes qui auront consacré toute leur vie à édifier avec des matériaux tels que du bois, du foin et du chaume. Imagine leur frustration lorsqu’ils verront leur bonne réputation chrétienne, leurs dons financiers et tout le travail bénévole accompli pour les hommes s’évaporer en fumée.

Peut-être qu’ils réaliseront ensuite leur erreur, qu’ils auraient dû bâtir leur vie sur le fondement qui consiste à suivre les commandements de Jésus, en vivant une vie de justice, en ayant la victoire sur le péché – accumulant de cette manière un trésor « d’or, d’argent et de pierres précieuses. » Malheureusement, il sera trop tard pour changer le cours des choses. Quand bien même de telles personnes parviendraient à être sauvées grâce au pardon des péchés, toutes les bonnes choses faites à l’égard des autres ne remplaceront pas la valeur que Dieu accorde à la fidélité personnelle. Leur gloire au ciel sera bien moindre.

Personne ne sait quand ce Jour viendra – le Jour où les œuvres de chacun seront dévoilées. Mais nous savons que la grâce de Dieu a été connue de tous les hommes. Utilisons-là !

Télécharger gratuitement le E-book

La grâce en Jésus-Christ

Écrit par Sigurd Bratlie

« Quand on pense à la grâce, on pense principalement au pardon. Et comme nous avons tous péché, nous avons tous besoin de grâce. » C’est avec cette phrase que Sigurd Bratlie commence sa brochure à propos de la grâce. Il approfondit ensuite ce thème en expliquant que cette grâce qui est en Jésus-Christ signifie bien plus que le simple pardon. Cela signifie aussi la vérité et l’aide. Elle nous enseigne à ne plus pécher, de sorte que nous puissions être complètement libres pour vivre une vie de victoire qui mène à la perfection.